Categories: Nouvelles parutions
      Date: aot 24, 2011
     Title: Yaoundé. La métropole face à son arrière-pays

Ouvrage collectif coordonné par René Joly Assako Assako.

Édition Dianoïa, 2011.



Dans les pays développés du nord et plus encore dans les pays en développement des suds, les métropoles ont, généralement, un comportement de phagocytose et de polarisation vis-à-vis de leur arrière-pays. Elles exercent sur celui-ci une ponction intense des ressources de toute nature pour répondre à la forte demande induite par leur croissance continue. L’espace rural environnant, sous le double effet de périurbanisation et de rurbanisation, subit par connséquent de profondes mutations qui font craindre la fin sans transition des campagnes.

Yaoundé, capitale du Cameroun, suit un schéma qui mérite d’être qualifié de curiosité urbanistique. Au lieu de créer un vide autour d'elle, cette métropole à l'échelle africaine impulse plutôt le Ie développernent de ses villes satellites en pôles socioéconomiques locaux, malgré, il est vrai, la survivance d’espaces de retranchement ou de résistance à la mouvance clairement observée.

Ne pouvant totalement déroger à la règle, Yaoundé fait tout de même porter le poids de son rang de métropole à son arrière-pays. Il en est ainsi de la réalisation ou de la délocalisation de certains équipements qui ont des conséquences notamment sanitaires au niveau de l'arrière-pays proche ou lointain.

Le présent ouvrage est un précieux outil d’analyse et de compréhension du fonctionnement des grandes villes d’Afrique. Il sera une bonne source d'inspiration pour les chercheurs confirmés du domaine, autant qu’il guidera les pas des ieunes chercheurs et étudiants engagés dans la géographie des villes tropicales des pays en développement. Aussi s’appuie-t-il sur un solide travail de terrain qui a permis de parvenir à des résultats qu’on n’aurait pas pu obtenir autrement.